QUAND FO DIRIGE LA VILLE D’ARMENTIERES

Catégories : Actu  

Locaux de l'union locale CGT d'Armentières

Son métier : homme de ménage à la bourse du travail

Son tort : ne pas plaire à un militant FO

Ce que le militant FO lui reproche :

- ETRE UN HOMME ET PEUT ETRE SYNDIQUE (le nettoyage est un travail de femmes et il est à la CGT: Propos tenus par ce militant FO dans une réunion composée de représentants  des différents  syndicats et de représentants de la mairie).

Ce qu’il a vécu :

  •           – Interdiction de nettoyer le bureau FO en l’absence du militant
  •           – Harcèlement de la part de ce dernier qui, par exemple, vidait ses poubelles dans l’entrée du bâtiment!
  •           – Remontrances désobligeantes répétées.

Résultat :

MUTATION DANS UN AUTRE SERVICE DÉCIDÉE PAR LA MAIRIE POUR SATISFAIRE FO

Voilà comment des syndicalistes qui se disent pour la défense des salariés agissent

                                                LAMENTABLE!

 



 

Caroline


Partager cette article sur :