Une bonne fête des mères

Catégories : Actu  

importe-bouquet-rouge-img_904

Le bouquet n’est pas rose, pour des raisons évidentes d’incompatibilité avec la politique menée !!!, ce qui n’empêche pas l‘union locale CGT Armentières de souhaiter à toutes les maman une bonne et heureuse fête des mères.

Toutes ? …. bon d’accord, nous éviterons de nous plier à la souhaiter à madame BETTANCOURT qui à choisi de ne pas déclarer tout son patrimoine  l’île d’Arros (http://www.marianne.net/Liliane-Bettencourt-son-ile-aux-Seychelles-et-ses-60-millions-de-dollars_a221345.html) alors qu’elle est milliardaire.

Nous ne souhaiterons pas non plus bonne fête à madame BALKANY, qui sans douter ira se ressourcer dans sa villa « Pamplemousse » (http://www.lepoint.fr/politique/exclusif-villa-pamplemousse-la-propriete-secrete-des-balkany-13-11-2013-1756270_20.php)

Nous éviterons soigneusement de fêter madame DATI (http://www.lemonde.fr/idees/article/2009/01/09/le-conge-maternite-est-il-un-luxe-par-sandrine-blanchard_1139812_3232.html) qui à fermer des tribunaux de proximité, et qui juste après la naissance de sa fille à su montrer à tous son abnégation à ne pas utiliser son congé maternité pour aller au travail.

Nos convictions à défendre notre service de santé et en particulier notre sécurité sociale fait que nous oublierons soigneusement madame Bachelot. (http://leplus.nouvelobs.com/contribution/517294-la-loi-bachelot-a-fait-de-l-hopital-une-entreprise.html)

Nous souhaitons de tout notre cœur une bonne fête à toutes celles qui aujourd’hui doivent travailler par obligation professionnelles et qui se trouvent contraintes à ne pas rester en famille pour célébrer cette journée qui leur est dédiée.

Nous  saluons vivement les salariées au travail ce jour comme les fleuristes, le personnel médical, les aides soignantes, infirmières et tout le personnel d’aide à la personne, les salariées de la restauration, du commerce et de la distribution, les conductrices de bus de taxi et d’ambulances, toutes les femmes employées au service du tourisme, les employées de l’hôtellerie, le personnel du spectacle et de la cinématographie, …

Mesdames une bonne et heureuse fête des mères, profitez en bien, car demain… vous irez au travail comme aujourd’hui ! Et dimanche prochain si nous laissons faire le patronat.

Souhaitons que l’égalité salariale ne soit plus un vain vœux, et que le gouvernement s’attaque de front à faire respecter cette obligation. Ce n’est pas gagné notre ministre du travail chômage n’est pas un défenseur du genre opposé ! (http://www.francetvinfo.fr/france/egalite-hommes-femmes-la-polemique-en-trois-actes_900617.html)

 



Mots clés :  

david


Partager cette article sur :