Jarbeau à CAESTRE, les salarié(e)s disent non à ID VERDE !

Catégories : Actu  

P1100386 (FILEminimizer)

Conflit social chez Jarbeau Non à ID VERDE

Un savoir-faire bien enraciné

Réaliser des aménagements extérieurs pour le compte des collectivités, des entreprises ou de particuliers, nécessite la mise en synergie de multiples savoir-faire. Ces compétences, nous les avons acquises au fil du temps, depuis 1964, année de la création de l’entreprise Jarbeau.

D’abord pépiniéristes, puis spécialistes dans la création et l’entretien d’espaces verts, notre expertise nous a amené à concevoir et à réaliser tout aménagement extérieur, public ou privé, où le végétal s’harmonise avec le minéral. Ce savoir-faire est certifié par l’obtention des qualifications les plus élevées dans notre domaine : E 131 – P120 – Classe7.

En s’appuyant sur un effectif de 50 personnes et sur une organisation interne parfaitement rôdée, nous sommes en mesure de garantir une totale réactivité et de répondre à l’ensemble des prestations demandées.

(source : site internet de la société Jarbeau).

 

GREVE TOTALE !

 

Personnels de bureaux et de chantiers, sont tous unis contre la reprise de leur société par ID VERDE, qui ne propose que de reprendre 12 salariés sur les 51 que compte la société.

Créée en 1964, et reprise par monsieur VAILLANT il y à 12 ans, voici la fin d’une société qui aurait pu être encore prospère pour longtemps, si le patron n’avait pas autant déconné.

https://youtu.be/e4UtxSAN60Y

https://youtu.be/BPKDWZsLR-w

https://youtu.be/CNKdNKw2ZRE

 

ID VERDE, les salariés n’en veulent pas, ils sont prêts à lutter et refuseront d’être vendus comme de la vulgaire viande après avoir tout donné à l’entreprise. Quand à monsieur VAILLANT, le pdg actuel de la société ? les salarié(e)s ne lui disent pas merci, il à coulé la boîte disent les uns, il répond jamais au téléphone disent les autres, ils refuse de parler aux clients disent encore certains autres, le pdg disant lui même qu’il à commis des erreurs mais que ce n’est pas de sa faute, que maintenant, c’est comme ça. Pour lui, les conséquences sur les salarié(e)s, et leur familles, ce n’est décidément pas son problème ! Si l’offre ID VERDE était retenue, monsieur VAILLANT resterait à la tête de l’entreprise comme gérant. Vous avez dis  égalité ?

 

Les camarades de la CGT sont prêts à tout pour que la société ne périsse pas, en étant revendue puis liquidée après qu’ID VERDE aie récupérée le matériel et les chantiers, pratique régulière des groupes internationaux.

 Les salarié(e)s sont eux prêts à étudier les offres des groupes comme TERENVI, mais exigent le retrait d’ID VERDE !

L’Union Locale CGT Armentières suivra ce dossier de près et sera aux côtés des salariés.

 

http://www.lindicateurdesflandres.fr/flandre/caestre-inquiets-pour-leur-avenir-les-salaries-de-ia709b0n173864

http://www.lavoixdunord.fr/region/caestre-greve-et-barrage-filtrant-chez-jarbeau-en-ia18b47642n3562364

P1100393 (FILEminimizer) P1100388 (FILEminimizer) P1100385 (FILEminimizer) P1100382 (FILEminimizer) P1100384 (FILEminimizer) P1100383 (FILEminimizer) P1100381 (FILEminimizer) P1100380 (FILEminimizer) P1100379 (FILEminimizer)



Mots clés :  

david


Partager cette article sur :