Esclavagisme version 2.0

Catégories : Actu  

ob_626f58_attention-manipulation1

Depuis quelques jours une énorme campagne médiatique se développe autour d’une initiative prise par le maire d’Estaires avec « l’embauche » de salariés au RSA pour « travailler » à la mairie d’Estaires ! Bravo belle initiative de la part de ce personnage !

Mais, oh ! surprise, il s’agit de bénévolat ! Donc du travail gratuit….
Ben voyons!

Sans titreEt tel un César de l’antiquité ce maire remet au goût du jour l’esclavage du XXIème siècle !

Bien sûr affirme-t-il, il s’agit de « volontaires » (pour l’instant !) Mais comme son copain Jean René Lecerf (président du conseil départemental) la tentation sera forte  d’obliger à accepter n’importe quoi sous peine de suppression de tout ou partie du RSA !

Et maintenant un petit calcul :

7 heures par semaine X 3 personnes X 52 semaines = 1092 heures et celles- ci divisées par  1607 heures (que doivent faire les fonctionnaires des mairies) : cela correspond à 0,7 emploi pour la mairie de gagné (soit un emploi à 80%)

Et comme ce Néron des temps modernes, voudrait  « utiliser »  60 privés d’emploi  sur 100 demandeurs de longue durée.

Donc en appliquant le même calcul que précédemment cela reviendrait à 13 emplois de fonctionnaires pour la mairie sur un effectif de 72 agents.

On nous dit main sur le cœur (comme un gladiateur !) qu’il s’agit de faire retourner ou de redonner du  «  goût au travail » à ces chômeurs.

Salauds de pauvres disait COLUCHE !!

Et comme par hasard les amis politiques de ce maire (qui se présenterait à la députation en 2017) , qu’ils soient LR, UDI ou autre  préconisent la suppression de 300 000 emplois de fonctionnaires dont le non remplacement de ceux qui partiront  en retraite (bien tard pour certains).

Une proposition simple : pourquoi monsieur le maire ne montrerait il  pas l’exemple en matière de bénévolat en laissant un bonne partie de ses émoluments (qui sont de l’argent public) pour payer un ou deux salaires de ces bénévoles volontaires !

Trêve de plaisanteries, pourquoi le maire d’Estaires en matière d’expérimentations n’essaierait-il pas   dans sa mairie :

-la semaine de 32 heures

-le SMIC à 1800€ brut

-revalorisation des grilles indiciaires.

-les six semaines de congés payés

-avoir un service public de qualité répondant aux besoins sociaux réels de la population et non pas des politiques (PTT, hôpital, agents territoriaux qualifiés, en donnant par exemple des formations adaptées à l’emploi proposé, pour les privés d’emploi…etc.)

MIEUX VAUT PAYER UN SALAIRE DE FONCTIONNAIRE QUE DE VERSER DES DIVIDENDES AUX ACTIONNAIRES.

Ci-dessous le tract en pdf

Esclavage 2.0



 

Caroline


Partager cette article sur :