poison d’avril

Catégories : Actu  

portage-intervenance-vire-ses-consultants (FILEminimizer)

Poisson d’avril ? Non !!  poison d’avril

 

Cela aurait pu nous faire sourire, mais non !

-Patrick TURPIN, conseiller du salarié et permanencier d’HAZEBROUCK, ancien Délégué du Personnel et Délégué Syndical.

-Sébastien BERNARD , Délégué du Personnel suppléant.

-Pascal POIRET , syndiqué militant.

Tous trois ouvriers et syndiqués CGT, ils ont décidé de se mettre en grève pour le 31 mars. Ils ont informé l’employeur 8 jours avant qu’ils feraient grève le 31 mars, suite à l’appel national lancé par la confédération. Leur employeur était forcément au fait qu’une grève avait lieu, car ils ont distribué le tract de l’union locale à tous les salariés de l’établissement.

Leur employeur leur avait notamment dis que cela serait une absence injustifiée et qu’il y aurait une sanction lourde.

Le 31 au matin, le jour de la manifestation, le chef de deux des trois salariés les a menacé d’une sanction s’ils faisaient grève.

 

L’établissement ? LES FONDERIES DU NORD à HAZEBROUCK.

 

Ce matin, le chef de service de nos trois camarades leur a signifié qu’ils devaient partir car il avait eu ordre de ne pas les laisser entrer ni travailler, ils sont en mis à pied à titre conservatoire avec effet immédiat.

 

Inadmissible, honteux !

Au départ, on a eu du mal à les croire ! Voir même, pour un 1er avril, c’est normal que l’on pense à une farce !

Mais à la lecture des courriers, le doute s’estompe…le stress est palpable, pire, l’angoisse des trois salariés très palpable, car cela va clairement les amputer d’au minimum une semaine de salaire (mise à pied), les trois camarades ne pas comprennent pas une telle situation, on leur refuse le droit de grève.

Diverses actions seront prévues pour soutenir jusqu’au bout nos camarades, déjà que le gouvernement nous détruit le code du travail, il ne faudrait pas en plus que les patrons nous supprime le droit de grève.

20160401_121546

lettres pour entretien préalable



Mots clés :  

david


Partager cette article sur :