BRUNEL TRANSPORT MERVILLE CONDAMNE PAR LE TGI

29 mars 2015  Transport  

c’est après un combat de quatre années, que la société BRUNEL transport de MERVILLE est condamné pour harcèlement moral, entrave et discrimination syndicale. Ce n’est pas seulement une victoire, mais surtout une reconnaissance que de tels faits ne peuvent pas rester impunis. Dès le début, les employeurs avaient compris que l’état de grâce était finis, et que venait poindre le droit du travail dans la SARL BRUNEL, c’est donc naturellement que monsieur LEROUX Guillaume (fils et futur gérant) s’est inscrits à la CFDT pour contrer la CGT aux élections de 2010. (un employeur, ses ascendant ou descendants et parentés au premier degré sont interdis de se présenter aux élections, mais ça, la famille LEROUX-BRUNEL s’en fichent ! ).

Lisez l’article de liberté hebdo pour en savoir plus !Article Liberté Hebdo 27 mars 2015

Les co-gérants se sont livrés à une guerre digne des pires romans noirs allant des insultes concernant la famille l’épouse y compris le père décédé (pire que glauque), aux coups en passant par les menaces, note de service, avertissement, l’intimidation, faux tracts, l’isolement, discréditant sans relâche auprès des autres salariés les actions menés.

Le rapport de l’inspection du travail est édifiant !

La loi (RSE) en matière des heures de conduite/repos est bafoué mettant en péril la sécurité des personnes transportées. Pas de toilettes pour le personnel, pas de vestiaires, pas de salle de repos, salaire payés au gré de madame LEROUX quand elle en avait le temps, sans se préoccuper des charges et loyers de ses salariés, le droit du travail et la convention collective, inexistant ! tout était à faire. Alors un délégué syndical CGT/délégué du personnel dans l’entreprise, pour eux: La guerre est déclarée ! c’était la fin de l’état de grâce ou l’employeur ne respectait pas l’hygiène, la sécurité, la santé de ses salariés, c’était finis les disques de chronotachygraphe qui disparaissaient, finis également de faire conduire un salarié sans lui donner de justificatif de ses heures effectuées… bref, ils étaient prêts à tout pour ne pas voir en leur murs un syndicat, un vrai…et pas la CFD..qui syndique des patrons face aux ouvriers !

Tribunal de Dunkerque : Une belle victoire pour David!

29 mars 2015  Actu  

IMG_0185

 

IMG_0171

Le Tribunal correctionnel a jugé coupables les patrons voyous de la société BRUNEL transport de Merville qui étaient jugés pour délit d’entrave, harcèlement, violences physiques et verbales envers David, salarié et représentant syndical CGT dans cet établissement. Lire la suite