comment Brunel redore son image en 10 leçon après une condamnation au pénal ?

Catégories : Actu Articles  

tribunal-de-dunkerque

Vous voulez redorer votre image après une condamnation ? La sarl Brunel vous montre comment faire en 10 leçons !

dsc03390-3

1) une belle photo intergénérationnelle

2) créer un site internet valorisant

3) créer un compte Facebook avec des « likes »

4) la page d’accueil du site doit comporter l’historique de l’entreprise

5) oublier toute mention d’une condamnation au TGI (même si celle ci à eu lieu quelques mois auparavant)

6) mettre en avant le dialogue et l’écoute des salariés

7) ne pas hésiter à installer une relation de confiance et de citer la fiabilité du matériel

8) insister sur la tradition, les valeurs transmises, la rigueur et la conjoncture

9) se comparer avec le plus grand (Roquette)

10) parler de « papa », mettre une photo d’un petit garçon, des photos anciennes pour la nostalgie….

bref, vous avez tout cela sur le site internet de la sarl Brunel. http://voyages-brunel.e-monsite.com/

Malgré la condamnation au tribunal correctionnel de Dunkerque pour des délits relevant du pénal les gérants Colette Leroux, Guillaume Leroux, et la sarl Brunel pour discrimination syndicale, harcèlement moral, et entrave aux fonctions de représentant du personnel, c’est tout naturellement que les employeurs passent à autre chose et se font de la promotion quitte même à mentir. (l’écoute des salariés !).

L’ensemble des salariés vont bien s’amuser quand ils verront leur site, surtout quand on pense aux conditions de travail dans cette entreprise et aux salaires que perçoivent les salariés.

Dans le style de dialogue, voici quelques extraits du dialogue qu’a l’employeur avec ses salariés :

tu n’as pas de cou…lles, mais moi j’en ai ! (dixit madame Leroux à un ouvrier)

ou encore: ta femme doit se faire opérer d’une tumeur ? Reporte l’opération, ça m’arrange pas. (dixit madame Leroux co-gérante)

c’est une grosse pu…e ta femme... (dixit monsieur Leroux co-gérant))

ta bi..e, dieu sait qu’elle est petite…(dixit monsieur Leroux)

profitez en bien (des vacances) ce sera peut être les dernières (dixit monsieur Leroux)

fils de pu... (dxit monsieur Leroux)

t’as pas de cou..lles, t’as pas de cou..lles (dixit monsieur Leroux)

Et bien d’autres à découvrir dans le rapport de l’inspection du travail à lire ci dessous !

PV 330-2013

 Voilà le vrai dialogue dont nous les salariés de la sarl Brunel sommes confrontés dans cette société, c’est sur cette réalité que le TGI de Dunkerque a jugé et condamnés les patrons voyous de cette société

JUGEMENT

 



Mots clés :  

david


Partager cette article sur :