Amiante

Catégories : Actu Construction Bois  

Amiante

Définition :

L’amiante est un matériau isolant et résistant qui a été largement utilisé jusqu’à son interdiction en 1997 du fait de ses effets néfastes sur la santé. Il est un silicate fibreux qui a été très utilisé du fait de ses nombreuses propriétés : résistance au feu, coût peu élevé, résistance aux agressions chimiques.

Les fibres d’amiante sont divisées en deux groupes, les serpentines (chrysotile) et les amphiboles (dont deux sont très utilisées l’amosite et la crocidolite).

Ces différentes variétés d’amiante sont utilisées pour l’isolation thermique, la fabrication des câbles électriques, des canalisations, des plaquettes de frein de voiture, des joints ou des faux plafonds. Les fibres d’amiante sont aussi incorporées aux bitumes, mélangées aux résines et aux ciments.

Ce matériau est connu depuis l’Antiquité, mais il a connu son essor à partir des années 1860. La dangerosité de l’amiante a été soupçonnée dès le début du XXe siècle. La première réglementation est apparue en 1931 au Royaume-Uni. En France, l’amiante a été interdit à partir de 1997.

Il existe différentes familles de produit chimique, la particularité de l’amiante est que l’on peut la trouver dans chacune d’entre elles.

Prévention

Une obligation générale de sécurité incombe à l’employeur (article L4121-1 et suivants du Code du Travail). Il lui revient d’évaluer les risques et de prendre les mesures nécessaires pour assurer et protéger la santé physique et mentale ainsi que la sécurité de ses salariés.

Tout travailleur affecté à des travaux de retrait ou de confinement de matériaux contenant de l’amiante ou à toute intervention susceptible de provoquer l’émission de fibres d’amiante, doit avoir reçu au préalable une formation adaptée (article R.4412-94)

Constat d’amiante sur le fait

Droit de retrait : tout salarié ou groupe de salariés peut se retirer d’une situation de travail dont il a un motif raisonnable de penser qu’elle présente un danger grave et imminent pour lui ou les autres (article L.4131-1 du Code du Travail).

Contacter les instances ( CHSCT, Délegué du personnel).

Droit d’alerte : Le salarié doit signaler immédiatement à l’employeur ou à son représentant toute situation de travail dont il a un motif raisonnable de penser qu’elle présente un danger grave et imminent pour sa vie ou a sa santé, ainsi que toute défectuosité qu’il constate dans les systèmes de protection (article L.4131-1 du code du travail)

Comment savoir où se trouve l’amiante dans un bâtiment ?
Vous pouvez consulter des documents comme le dossier technique amiante (DTA), le constat amiante avant vente, les documents établis lors de la construction (devis, avis techniques, etc.).

Qu’est-ce que le dossier  technique amiante (DTA) ?
Le dossier technique amiante (DTA) est établi par un opérateur de repérage. Ce document concerne tous les bâtiments, à l’exception des maisons individuelles et des parties privatives des immeubles d’habitation. Il comporte notamment :
la localisation des matériaux contenant de l’amiante directement accessibles,
l’enregistrement de l’état de conservation de ces matériaux,
l’enregistrement des travaux de retrait et de confinement effectués,
des consignes de sécurité (procédures d’intervention et d’élimination des déchets),
une fiche récapitulative.

Comment savoir si un matériau contient de l’amiante ?

Il est impossible de déterminer à l’œil nu si un matériau contient de l’amiante. Une analyse, réalisée par un laboratoire accrédité, est nécessaire. Il existe des matériaux pour lesquels l’amiante a été très utilisé et dont vous devez particulièrement vous méfier : toitures et canalisations en amiante-ciment, dalles de sol, enduits, faux-plafonds, flocages, calorifugeages, joints.

Est-ce que j’ai le droit de travailler sur tous les types de matériaux contenant de l’amiante ?
Pour tous les travaux de retrait ou de confinement sur des matériaux friables (encoffrement, encapsulage, peinture, imprégnation…), un certificat de qualification est obligatoire.
Pour les activités d’entretien et de maintenance, aucune certification n’est exigée. Il faut néanmoins respecter la réglementation spécifique amiante concernant la protection des travailleurs et l’élimination des déchets. Pour des activités d’entretien et de maintenance sur des flocages et des calorifugeages, vous ne pouvez pas employer les jeunes de moins de 18 ans, des travailleurs à contrat à durée déterminée, ainsi que des intérimaires.

Je n’ai pas réussi à obtenir d’information et j’ai un doute sur la présence d’amiante. Que dois-je faire ?
En cas de doute, considérez que les matériaux sont susceptibles de contenir de l’amiante : prenez donc les précautions nécessaires.

Santé

Que se passe t’il si je suis en contact avec l’amiante

Ces maladies liées à l’amiante en vidéo.

J’ai travaillé sur un chantier de rénovation ou de maintenance où il y avait de l’amiante. Est-ce que je peux tomber malade ?
Oui, car certaines maladies de l’amiante peuvent survenir même après de faibles expositions. La répétition de l’exposition augmente la probabilité de tomber malade. Un fumeur exposé à l’amiante multiplie environ par 10 le risque de développer un cancer du poumon.
Quelles que soient l’importance et la fréquence de l’exposition, il est donc primordial de vous protéger.

Je travaille sur un chantier au contact de matériaux amiantés. Est-ce que je peux contaminer ma famille ?
Oui, car vous pouvez ramener des fibres d’amiante à la maison, sur vos vêtements, vos cheveux ou votre corps. Votre famille peut inhaler cette poussière d’amiante. Vous devez respecter des règles simples de protection et de décontamination à la fin du chantier. Elles concernent aussi bien les outils que vous-même.

Combien de temps faut-il pour qu’une maladie se déclare ?
C’est très variable. Cela dépend de l’importance et de la durée de l’exposition aux fibres d’amiante. Cela peut aller en moyenne de 10 à 40 ans après les premières expositions.

Quels sont les symptômes des maladies de l’amiante ?
Il peut n’y avoir aucun symptôme des maladies de l’amiante : la découverte de la maladie se fait alors au cours d’un examen radiologique des poumons. Sinon, les symptômes observés peuvent être très variés : douleurs, gêne respiratoire pouvant aller jusqu’à l’insuffisance respiratoire, dégradation de l’état général notamment en cas de cancer…

Contacts utiles d’aide aux victimes:

victimes-amiante.org



Mots clés :  

gregory


Partager cette article sur :